Barbecue et grossesse : tout ce qu’il faut savoir pour cet été

0
2

barbecue pendant la grossesse

Barbecue et grossesse, la femme enceinte peut-elle se faire ce plaisir ? L’été se fait sentir et le temps des barbecues est là. Le printemps est déjà bien entamé et le soleil se couche de plus en plus tard. J’adore cette période, les journées sont plus longues, le soleil est beaucoup plus présent et l’on profite davantage de l’extérieur. C’est aussi le moment de jardiner et de créer son potager. Nous vivons en appartement, mais nous avons 3 carrés à potager sur pied pour nos enfants sur la terrasse. L’un d’eux est spécialement dédié aux tomates cerises qui se marient à merveille lors de la confection de brochettes à cuire au barbecue.

Avec les journées qui rallongent, les invitations, les apéros dînatoires et les barbecues recommencent. On sort de notre hibernation et place à la convivialité dans les jardins, sur les terrasses, les balcons ou en plein air. À midi comme en soirée, organisés ou à l’improviste, la saison des barbecues a bel et bien démarré.

Une douce odeur de grillades se fait sentir et réveille nos papilles gustatives !

Et là, chaque femme enceinte va commencer à douter sur la compatibilité du barbecue avec sa grossesse.

Tout un tas de questions émerge et cela devient vite un vrai chantier dans votre esprit. Alors quand on pense barbecue et grossesse, quelles sont les questions que l’on se pose fréquemment :

  • Quels risques y a-t-il par rapport à la listeria et à la toxoplasmose ?
  • Y a-t-il un risque de cancer ?
  • Charcuterie : les merguez, saucisses et chipolatas sont-elles autorisées ?
  • Est-ce que l’on peut utiliser un barbecue au charbon de bois pendant la grossesse ?

Nous allons aborder dans quelques lignes tous ces points afin que vous puissiez tout savoir et être prête pour cet été.

Barbecue et grossesse : Est-ce que le barbecue au charbon de bois est autorisé ?

Lorsque l’on parle de barbecue, on pense bien évidemment au barbecue traditionnel au charbon de bois. Mais est-il compatible pendant la grossesse ?

Oui, barbecue et grossesse et charbon de bois sont tout à fait autorisés chez la femme enceinte. il suffit de suivre quelques précautions d’usage pour plus de sécurité :

  • Les allume-feu, qu’ils soient sous forme liquide, solide ou de gel, sont destinés à faciliter l’allumage du charbon de bois en vue de la constitution de bonnes braises. Ils doivent avoir brûlés complètement avant de placer la viande à griller. Ils ne doivent en aucun cas être utilisés pour raviver le feu.
  • Éloignez autant que possible la grille de la source de chaleur (au moins 10 cm au-dessus) afin d’éviter l’ingestion d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (type benzopyrène) produits lorsque la graisse de la viande tombe sur le feu. Il existe également des barbecues à cuisson verticale qui pour le coup n’ont pas ce désavantage.
  • Optez de préférence pour du charbon de bois épuré (contenant plus de 80 % de carbone ou de catégorie A) afin de limiter la formation de benzopyrène lors de la cuisson. L’usage du charbon de bois épuré sera préférable au charbon de bois ordinaire. Et encore plus, si vous utilisez fréquemment le barbecue comme mode de cuisson.

Ces précautions sont toutes importantes pour la femme enceinte, mais aussi pour toute autre personne y compris les enfants.

Que ce soit barbecue au charbon de bois, au gaz ou électrique, le plus grand danger sera le risque de brûlures. Alors, restez vigilante.

Quand on dit : barbecue, on entend souvent parler de molécules chimiques qui serait responsables de cancer. Qu’en est-il pour la femme enceinte et ce petit bout qu’elle porte en elle ?

Barbecue et grossesse : y a-t-il un risque de cancer ?

Ce mot alarmant résonne dans nos têtes et fait peur quand on parle de barbecue. Qu’en est-il vraiment pour la femme enceinte et son bébé ?

La cuisson au barbecue est-elle dangereuse pour la santé de la femme enceinte et de son bébé ?

Nous avons vu qu’il était essentiel d’attendre la fin de la combustion de l’allume-feu et de l’extinction des flammes. La cuisson se fait grâce à la chaleur produite par les braises et non par les flammes. Le risque pour notre santé réside surtout sur une cuisson directe sur les flammes. En effet, lorsque la graisse de la viande brûle et qu’elle entre en contact avec les flammes, cela conduit à la formation en surface de composés chimique. On retrouvera les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et notamment le benzopyrène qui ont des propriétés cancérigènes.

Toutefois, les données scientifiques actuellement disponibles montrent que le risque de surexposition alimentaire au benzopyrène produit lors de la combustion est infime lors de l’utilisation du barbecue. Comme les graisses sont le vecteur de ces composés chimiques, le risque sera toujours plus faible pour une viande maigre par rapport à une viande grasse. Les produits de charcuteries tels que les saucisses, merguez ou chipolatas seront donc plus exposés à cette production de composés chimiques.

Il faudra bien sûr garder à l’esprit que nous ne consommons pas de barbecue tous les jours de l’année.

En conséquence, les barbecues ne sont pas cancérigènes. Les femmes enceintes seront donc ravies d’apprendre que barbecue et grossesse sont compatibles.

De plus, seuls les viandes et les poissons sont concernés par ce problème lié aux graisses. Les légumes et fruits cuits au barbecue n’ont aucun effet nocif sur la santé.

Consignes à respecter lors de barbecue et grossesse :

  • Régler la hauteur de cuisson à 10 cm au-dessus des braises pour respecter une température de cuisson d’environ 220°C : les aliments doivent être cuits à la chaleur produite par les braises et jamais par les flammes, qui atteignent des températures d’environ 500°C. Cela permet d’éviter la formation massive d’HAP. Pour plus de sécurité, il serait idéal d’opter pour un modèle de barbecue à cuisson verticale.
  • Éviter la chute de graisse dans les flammes. Plus la viande est maigre, plus le risque de formation d’HAP est faible. En effet, la chute de gouttes de graisse provenant de la viande sur les braises peut provoquer des flammes et des fumées qui, au contact de la pièce de viande, contribuent à former des HAP. Il est donc recommandé de recouvrir le foyer d’un léger tapis de cendre, ou de retirer le gras apparent des viandes.
  • Nettoyez systématiquement les grilles et les bacs de récupération des graisses après chaque utilisation.

Maintenant que l’on sait que le barbecue est autorisé pendant la grossesse, cela ne nous épargne pas des risques d’infections alimentaires.

Barbecue et grossesse : attention aux risques d’infections alimentaires ?

Chaque été, l’anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) observe une augmentation de cas d’infections alimentaires, car certaines règles d’hygiène sont oubliées.

Barbecue et grossesse : précautions à prendre pour limiter les risques liés à la listeria.

Petit rappel :

La listeria, vous souvenez-vous de cette bactérie très résistante que l’on peut retrouver dans l’alimentation, si certaines mesures d’hygiène ne sont pas respectées ? La listeria peut avoir de graves conséquences chez la femme enceinte ainsi que des répercussions sur la santé du futur bébé. On associe souvent la listeria à la consommation de fromage pendant la grossesse. Il faut également prendre quelques précautions sur les aliments crus tels que la viande, le poisson et les fruits de mer, qu’il faudra bien cuire avant toute consommation.

Je vous le rappelle, la listeria est éliminée que par une cuisson à une température d’environ à 70°C.

Quelles sont les précautions à prendre contre la listeria pour que barbecue et grossesse fassent bon ménage ?

  • Conserver les viandes destinées à être cuisinées dans la partie la plus froide du réfrigérateur et les sortir au dernier moment.
  • Bien cuire les viandes, poissons et fruits de mer. Je suis désolée de vous rappeler que l’on doit dire au revoir au type de cuisson saignante de la viande. Je compatis tellement, car j’adore la viande saignante et cela a été l’une de mes grandes frustrations durant mes grossesses. Soyez vigilantes, les volailles doivent également être bien cuites, idem pour les poissons et les fruits de mer.
  • Pour les gros morceaux de viande avec os, n’hésitez pas à faire une pré-cuisson à la casserole avant de les passer au barbecue.
  • Le lavage des mains reste bien sûr essentiel.
  • Lavez bien les ustensiles (planche à découper, couteaux, fourchettes, plats…) qui auront été en contact avec les aliments crus. On utilisera d’autres ustensiles pour les aliments cuits, car sinon il y a un risque de contaminer les aliments qui sortent du barbecue. 
  • Cuisson des saucisses et viandes hachées : Viandes hachées, boulettes, saucisses doivent être bien cuites à cœur, car la listeria peut survivre si la cuisson n’est pas assez complète.
  • Ne pas garder les viandes, poissons et fruits de mer plus de 2h à température ambiante après cuisson. Pensez à les mettre rapidement au frigo après refroidissement.
  • Bien réchauffer vos restes de barbecue à une température supérieure à 70°C avant consommation.
  • Consommer rapidement les restes.
  • Assurer un nettoyage régulier des grilles de cuisson et des bacs de récupération des graisses dans le cas des barbecues électriques.

Barbecue et grossesse : précautions à prendre pour limiter les risques liés à la toxoplasmose.

Petit rappel:

Pour toutes celles qui sont immunisées contre la toxoplasmose, vous pouvez souffler un peu. En revanche pour toutes les autres, la vigilance sera encore une fois essentielle. Bien que la plupart des mesures d’hygiène soient semblables à celles vues pour la listeria. Je préfère faire un point pour remettre les idées au clair.

Le toxoplasme est un parasite qui peut entraîner une maladie : la toxoplasmose qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves pour votre bébé suivant le stade de votre grossesse. Ce parasite se trouve dans certains aliments contaminés notamment.

Quelles sont les précautions à prendre contre la toxoplasmose pour que barbecue et grossesse fassent bon ménage ?

  • Lavage correct des fruits et des légumes.
  • Comme pour la listeria la cuisson des aliments crus est essentielle. Bien cuire les viandes, poissons et fruits de mer.
  • Le lavage des mains reste bien sûr essentiel.
  • Séparez bien les ustensiles (planche à découper, couteaux, fourchettes, plats…) qui auront été en contact avec les aliments crus des aliments cuits pour ne pas risquer de contaminer vos produits qui sortent du barbecue. On utilisera bien évidemment une autre planche à découper pour la préparation des crudités que celle utilisée pour couper la viande crue.

Barbecue et grossesse et saucisse, merguez et chipolata ?

Barbecue rime souvent avec saucisse, merguez ou chipolata. Si vous avez bien suivi jusque là, vous savez déjà qu’il est tout à fait possible de consommer des saucisses au barbecue. Seule condition essentielle à respecter pendant la grossesse, les saucisses doivent être bien cuites à coeur. Attention, ce sont des produits riches en graisses et lorsque les graisses tombent sur les flammes, elles produisent des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) comme nous l’avons vu plus haut.

Quelques consignes à respecter :

  • Privilégier des saucisses, merguez ou chipolata provenant d’une boucherie plutôt que des produits industriels beaucoup plus riches en graisses.
  • Ne mangez pas les parties noircies. Elles contiennent les composés chimiques à risque pour notre santé.
  • Les produits de charcuterie sont riches en graisses et donc caloriques. Alors, attention à la prise de poids. Une merguez est presque 2 fois plus calorique qu’un blanc de poulet grillé au barbecue. Si vous ne voulez pas voir les kilos monter en flèche, privilégiez les brochettes et les grillades. Brochettes ou grillades de viandes, de poissons ou de crevettes, le choix est vaste. Il est facile de sortir de la traditionnelle chipolata ou merguez au barbecue.

Voilà notre point sur la vigilance à tenir lors des barbecues se termine. N’hésitez pas à partager votre expérience dans la zone commentaire ci-dessous.

D’origine espagnole, nos brochettes sont souvent préparées avec une marinade faite à base de pimenton (qui est l’appellation du paprika en Espagne) et pour le dessert rien de tel qu’une brochette d’ananas au barbecue. Un vrai délice !

Vous pouvez également partager votre expérience et vos astuces lors de vos barbecues dans les commentaires ci-après.

Références :

Anses : Cuisson au barbecue : https://www.anses.fr/fr/content/cuisson-au-barbecue

https://www.anses.fr/fr/system/files/ANSES-Ft-RecosBarbecue.pdf

 

LAISSER UN COMMENTAIRE