Comment bien faire vos courses et choisir des produits de qualités pour votre grossesse ?

2
196

A quelle adresse dois-je vous envoyer les menus de grossesse ?
1 semaine type de menus pour apprendre à bien manger pendant la grossesse !

Déjà +1000 Futures Mamans dans la Tribu

1 SEMAINE DE MENU TYPE

Il n’est pas toujours évidemment de faire ses courses. La plupart du temps, les courses se font machinalement, sans vraiment prendre le temps de réfléchir. Nous achetons encore et encore les mêmes produits sans vraiment nous poser de questions. Parfois, nous nous laissons tenter par la promotion du jour ou par la nouveauté du moment. Il arrive aussi que nous essayions tant bien que mal de lire les étiquettes, de faire attention à la provenance ou à la qualité des produits.

Mais le choix peut vite s’avérer compliquer notamment durant la grossesse. Entre les aliments interdits et le désir de bien manger, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Et je vous rassure, il m’est aussi arrivé de me retrouver dans toutes ces situations, car faire ses courses, c’est bien souvent un vrai parcours du combattant.

Quels sont les points essentiels pour de bonnes courses pendant la grossesse ?

Je vous invite, juste après ça, à découvrir avec moi, l’une de mes façons de faire les courses. Comme tout le monde, je cherche la rapidité. Je n’ai ni l’envie ni le temps de passer des heures à faire mes courses. Je préfère consacrer ce gain de temps à cuisiner. Je prends beaucoup de plaisirs à cuisiner, mais surtout à déguster les préparations ;). La cuisine est pour moi un passe-temps. Je suis toujours à la recherche de nouvelles saveurs. Il m’arrive bien sûr de suivre des recettes, mais j’aime aussi les nouvelles expériences. Je vais cuisiner selon mes envies en laissant libre cours à mon imagination. J’utilise beaucoup d’épices et d’herbes aromatiques, c’est un atout clé pour le goût, mais elles ont également de nombreuses vertus.

D’où me vient ce plaisir pour la cuisine ?

Je crois que j’ai toujours aimé cuisiner. Le plaisir de cuisiner est souvent une passion transmissible. J’ai toujours vu mes deux parents cuisiner, ainsi que mes grands-parents. Entre un mélange de cuisines traditionnelles françaises et une cuisine plus épicée aux saveurs espagnoles, j’ai développé un goût prononcé pour la bonne cuisine. Et avec un mari italien, j’ai aussi développé des compétences pour la cuisine italienne. La relève est assurée, car mes enfants aiment déjà beaucoup cuisiner. Ils assistent régulièrement à la préparation des repas. Ils m’aident en fonction de ce qu’ils peuvent faire ou bien ils restent là, simplement pour m’observer, car c’est ainsi que l’on apprend au départ. Bien manger, commence dès l’enfance en observant nos parents.

Le goût est bien évidemment essentiel, mais ce que je recherche surtout ce sont des produits sains. N’est-on pas à la recherche d’une cuisine plus saine pour optimiser son capital santé ? Pour ma part, j’essaie au maximum de privilégier des produits de bonne qualité. Saviez-vous que la future santé de votre bébé passe déjà par une alimentation saine avant même la conception ? Comme quoi, il est essentiel de bien manger, et pas seulement le temps de la grossesse. Le post grossesse sera tout aussi important, afin de transmettre de bonnes habitudes à vos enfants.

Les produits simples et de bonnes qualités sont un atout essentiel pour notre santé, celle de notre bébé et de nos enfants. Ils sont riches en micronutriments, comme les vitamines, minéraux, polyphénols..

Mon conseil du jour

Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous dans cet article pour votre plus grand bien et celui de votre bébé, l’une de mes habitudes de courses. Elle se révèle être ultra rapide, simple, mais surtout de grande qualité. Parce que pendant les prochains mois, il va être nécessaire pour vous de prendre de bonnes habitudes alimentaires.

La grossesse est un état qui demande des besoins spécifiques pour garantir le bon développement de votre bébé. Bien manger pendant la grossesse passe aussi par la qualité des produits que nous consommons.

Avant de découvrir mon panier de la semaine, je vous propose de découvrir ce lieu où je fais mes courses.

Connaissez-vous La Ruche qui dit Oui ?

Pour poser les choses simplement, je vous laisse découvrir leur campagne : Rassemblons-nous pour acheter les meilleurs produits aux agriculteurs et aux artisans de nos régions.

La Ruche qui dit Oui est une entreprise française qui a vu naître sa première Ruche en 2010. Depuis le réseau ne cesse de grandir et a même traversé les frontières pour se développer en Europe. Leur mission est de proposer des produits frais, locaux et de qualités pour une consommation plus juste et pour manger mieux. Il n’y a pas d’intermédiaires, c’est une vente directe du producteur au consommateur. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter leur site. Qui sait, vous deviendrez peut-être un nouveau membre de : La Ruche qui dit Oui !

Ma découverte de La Ruche !

J’ai découvert la Ruche qui dit Oui, il y a presque 3 ans par l’intermédiaire d’amis qui vivent en région parisienne. J’ai trouvé le concept génial ! Les produits que nous avons goûtés notamment une pièce de viande de bœuf et divers légumes étaient vraiment délicieux. Puis, lors d’un salon du « Mieux Vivre » près de chez moi, j’ai découvert qu’il y avait une Ruche à quelques minutes seulement. Génial !

En rentrant chez moi, j’ai créé mon compte et j’ai fait ma première commande et depuis je suis un membre régulier de La Ruche qui dit Oui. Il y a également une application smartphone, ultra pratique pour faire sa commande de n’importe où et en un rien de temps.

La vente de la semaine dure environ 5 ou 6 jours puis il faut attendre le jour de livraison pour récupérer son panier. C’est un jour fixe dans la semaine et la livraison se fait toujours au même endroit. Pour ma part la livraison c’est le jeudi soir de 17h30 à 20h et c’est à 5 minutes de chez moi. J’arrive avec mes sacs et 5 minutes plus tard, je repars avec mes courses.

Quels types de produits retrouve-t-on ?

Le choix est vaste :

  • Fruits et légumes de différents producteurs, agriculture raisonnée ou bio. Ce sont des légumes et des fruits de saison.
  • Crèmerie (œufs, fromages, laitages…)
  • Viandes : chez nous, il y a un producteur de volaille bio qui est présent une semaine sur deux. Je commande à chaque fois un poulet, je le cuisine au four, il est délicieux.
  • Boulangerie : pain, pâtisserie, pâte brisée, feuilletée…
  • Boissons notamment une multitude de jus de fruits
  • Jardin : différentes plantes, fleurs, herbes aromatiques à planter
  • Épicerie : ici, l’on retrouve les confitures, le thé, les épices…
  • Beauté : savons, huiles, lotions à bases de plantes
  • Artisanat
  • Traiteur : chez nous, c’est pizza ou pâtes fraîches

Quel type de commande, je fais ?

Je commande :

  • Dans la catégorie fruits et légumes chaque semaine
  • Dans la catégorie crèmerie chaque semaine
  • Dans la catégorie viande de façon bi mensuelle
  • Il m’arrive de commander dans d’autres catégories, mais de façon plus ponctuelle. Je commande par exemple des plants de fraises et de tomates cerises au printemps pour faire nos bacs à potagers.

Pourquoi je suis devenu un membre régulier ?

Les produits que j’achète à la Ruche sont des produits frais et de qualités. Concernant les fruits, les légumes, les œufs et la volaille qui font partie de mes achats réguliers, ils sont récoltés le jour de la livraison.

Les producteurs sont des environs, ce qui permet d’avoir une consommation des fruits et des légumes de saison. On retrouve des produits bio ou des produits issus d’une agriculture raisonnée.

Privilégier la qualité pour les produits que nous consommons est essentiel pour notre santé et celle de nos enfants. Mais le principal dans tout ça, c’est le goût. Cela n’a rien à voir avec les produits achetés en grandes surfaces, qui sont insipides.

Je vous présente maintenant en détail mon panier de la semaine

Habituellement, j’ai un peu plus de produits dans mon panier, mais comme nous partons en vacances, le panier de cette semaine est un peu plus limité. Qu’est-ce que nous avons cette semaine : carottes nouvelles, haricots verts, pommes de terre, courgettes, concombre, fraises, pommes Golden et 2 boites d’œufs (pondus du jour). Initialement, j’avais 2 barquettes de fraises, mais les enfants ont mangé plus de la moitié d’une barquette sur le chemin du retour.

Qu’est ce que je vais préparer avec tout ça ?

Je vais vous donner quelques petites recettes ultras rapides et super simples pour utiliser ces produits de saison. C’est le début des vacances d’été, nous profitons du beau temps pour passer du temps à l’extérieur avec les enfants. Et quand on rentre le soir, bien fatigué de la journée, il nous faut des repas très rapides.

Haricots verts à la vapeur :

Les haricots verts sont riches en fibres, elles vont être votre alliée tout au long de la grossesse, car elles permettent d’augmenter la satiété. Elles auront également un grand intérêt sur le transit qui peut parfois être ralenti en fin de grossesse.

La cuisson à la vapeur va être idéale, car elle permet de préserver les vitamines et minéraux. Une fois les haricots verts cuits, ajoutez un filet d’huile du mélange d’huile olive/colza. J’utilise ce mélange que j’achète en magasin bio. Dans ma pyramide alimentaire, la base est réservée aux huiles de bonne qualité.

Pourquoi les huiles de bonne qualité sont-elles si importantes ?

Saviez-vous que notre cerveau est l’organe le plus riche en lipides ? De ce fait, les huiles de bonne qualité permettent d’apporter tous les acides gras essentiels notamment les fameux oméga 3. L’un d’entre eux se révèle essentiel au cours de la grossesse et pour notre bébé, c’est le DHA. Il contribue notamment au bon développement du cerveau de notre bébé. Il sera également essentiel pour nos enfants, dont le cerveau se développe à toute vitesse. Il joue aussi un rôle favorable pour limiter le baby-blues chez la maman.

Concombre vinaigrette :

Le concombre est très rafraîchissant pendant les périodes de fortes chaleurs comme en ce moment. La chaleur rend la grossesse particulièrement difficile, le concombre sera un aliment généralement bien apprécié. De plus, il est riche en eau et donc peu calorique.

Rien de plus simple et rapide. Pour la préparation de la vinaigrette, j’utilise de la moutarde à l’ancienne, de l’huile mélange olive/colza et je varie les types de vinaigre. Les 2 vinaigres que j’utilise le plus sont le vinaigre balsamique et le vinaigre de cidre. Vous pouvez également l’agrémenter d’une sauce au yaourt ou au fromage blanc et ciboulette.

Carottes nouvelles à la vapeur :

Ces carottes sont tellement bonnes qu’il serait dommage de les cuisiner. Parfois, rien ne vaut le goût des choses simples. Cuisson à la vapeur pour préserver les vitamines et minéraux. Une fois cuite, ajoutez un filet d’huile du mélange d’huile olive/colza. Le tour est joué, vous allez vous régaler. Et les enfants adorent !! Surtout les carottes nouvelles, car étant très petites mes enfants les appellent les « bébés carottes ».

Comme les haricots verts, les carottes sont riches en fibres et permettent d’augmenter la satiété. Votre satiété étant augmentée grâce aux fibres, cela réduit les risques de petits craquages d’entre repas.

Courgettes poêlées :

Ce légume existe sous différentes formes et couleurs. Rien de tel pour faire le plein de vitamines et minéraux pendant votre grossesse.

Coupez en cube et faites revenir doucement à la poêle avec un filet d’huile d’olive, un peu de persil frais ou surgelé et c’est prêt ! Vous pouvez agrémenter de différentes épices ou d’herbes aromatiques pour varier les saveurs. Ou bien, la courgette sera la star avec des poivrons, des aubergines et des tomates dans une délicieuse ratatouille.

Salade de tomates :

La tomate est l’aliment incontournable de l’été. Côté recettes, ce n’est pas le choix qui manque. Les tomates ont des vertus incomparables pour notre santé notamment grâce au lycopène qui est le plus puissant antioxydant des caroténoïdes pour nos cellules. Il permet de lutter contre les radicaux libres produits par le stress oxydatif de notre organisme. Il est donc protecteur contre de nombreuses maladies notamment le développement de certains cancers. Ses propriétés ne sont plus à débattre.

Faisons un petit tour en Italie ou la tomate est le produit de base de leur alimentation. Rien de tel qu’une salade de tomates mozzarella avec un filet d’huile d’olive et du basilic frais ou surgelé. Petit rappel : la mozzarella fait partie des fromages autorisés pendant la grossesse. Pour une petite piqûre de rappel, n’hésitez pas à consulter l’article sur les fromages autorisés pendant la grossesse.

Pomme de terre en salade :

La pomme de terre est un féculent intéressant qui est riche en magnésium. Ce minéral intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques. Une carence en magnésium peut être à l’origine de fatigue, de trouble de l’humeur, mais aussi de crampe. Ne mettons pas sur le compte des hormones nos aléas émotionnels. Cela peut être juste lié à une petite carence en magnésium. Il sera important de faire le plein de magnésium pour lutter contre la fatigue du premier trimestre, mais également pour récupérer rapidement après l’accouchement.

Pourquoi en salade ?

Les salades sources de fraîcheur sont très appréciées durant l’été. Mais l’intérêt de la pomme de terre en salade réside dans son « amidon résistant » dont le maximum est atteint après refroidissement. Cet amidon résistant n’étant pas digestible sera fermenté par le côlon et contribuera au bon équilibre de notre flore intestinale. Saviez-vous qu’un bon équilibre de notre flore intestinale est essentiel pour notre santé ? Il se répercute sur de nombreux mécanismes de notre organisme notamment sur la gestion de notre poids.

À la vapeur ou bouilli, laissez refroidir et agrémentez la salade avec d’autres légumes. Vous pouvez également y ajouter des œufs durs, qui se marient très bien avec les pommes de terre en salade.

Les œufs sous toutes ses formes :

L’œuf a un apport en protéines de haute qualité. Il contient tous les acides aminés essentiels dans des proportions optimales. Précisons que les acides aminés sont dits essentiels lorsque le corps ne peut les ni produire ni les stocker. Ils doivent donc provenir de l’alimentation quotidiennement. Ce qui nous intéresse ici, c’est la choline contenue principalement dans le jaune d’œuf. Elle fait partie des vitamines du groupe B et elle va être importante pendant la grossesse et l’allaitement. Elle joue un rôle important dans le développement et le fonctionnement du cerveau du bébé, principalement le centre de la mémoire.

Qualité des œufs :

Il sera important de privilégier des œufs de bonne qualité. Vous retrouverez le code soit sur l’emballage ou directement sur l’œuf. Oubliez les œufs de catégorie 2 ou 3 qui sont issus de poules élevées en élevage intensif. Privilégiez des œufs de catégorie 1 qui désigne des poules élevées en plein air. Le top sera les œufs de catégorie 0 dont les poules sont élevées en plein air et ont bénéficié d’une alimentation issue de l’agriculture biologique.

Pourquoi les œufs de catégorie 0 seront à privilégier ? Parce ce qu’ils auront une meilleure qualité de graisses notamment en oméga 3. Nous l’avons déjà vu, les oméga 3 sont indispensables pour la santé de notre cerveau et encore plus pour celle de notre bébé.

Préparation des œufs :

J’ai un petit faible pour les œufs au plat. C’est le mode de cuisson que je préfère. À la maison, nous consommons des œufs bio ou de catégorie 1. Nous en consommons plusieurs fois par semaine. C’est un aliment de choix et sa préparation ne demande pas beaucoup de temps. J’utilise aussi les œufs dans une préparation d’origine espagnole, la Tortilla, c’est une sorte d’omelette à base de pomme de terre.

La pomme idéale pour caler une petite faim !

La pomme, nous la connaissons toutes pour son action sur la satiété grâce à sa richesse en fibres. Elle est facile à emporter et à consommer en cas de petite fringale. En cette période de forte chaleur, elle sera la bienvenue, car elle possède un grand pouvoir désaltérant puisqu’elle contient près de 85% d’eau.

Les fraises à consommer sans modération !

Dans mon panier, ce sont des fraises Mara des bois, elles sont juteuses et ont un agréable parfum de fraises des bois. Les fraises sont riches en polyphénols. Ce sont des molécules dont il va falloir prêter une attention toute particulière pour notre avenir et celui de nos enfants. Elles ont des propriétés non négligeables pour notre santé (diabète, prévention cardiovasculaire, phénomènes neurodégénératifs et dans l’expression des gènes de la longévité).

Peut-on faire simple, rapide et équilibré ?

Dans cet article, j’avais envie de partager l’une de mes habitudes de courses. Ce n’est bien sûr pas la seule. Je fais également mes courses dans un petit magasin bio près de chez moi, je vais au marché de temps en temps et je fais encore quelques achats au super marché.

Je voulais vous faire par de cette astuce, et vous monter qu‘il est possible de manger de bons produits tout simplement. Et concernant les prix, cela reste tout à fait raisonnable parfois même moins cher qu’en super marché.

Je souhaitais vous montrer qu’il n’y a pas besoin de faire spécialement de la grande cuisine pour manger sain et équilibré. Ce sont des questions fréquentes que j’entends lors de mes consultations en cabinet. Je ne sais pas cuisines ? Je n’ai pas le temps de cuisiner ? Il n’y a pas besoin de culpabiliser à ne pas aimer spécialement cuisiner ou à ne pas faire de recettes qui demandent de passer 3h dans la cuisine. On peut tout simplement cuisiner avec le temps qu’on a et c’est tout à fait suffisant pour avoir des repas de qualités.

La dernière recette !

Alors, avec les produits de ce panier voici un exemple de repas complet, rapide, simple et équilibré : Salade de pommes de terre, haricots verts, tomates et œufs durs. Un mélange qui nous apporte protéine, légumes et féculents. Un assortiment riches fibres, combiné à une protéine pour un effet rassasiant garanti. Pour l’assaisonnement, pensez à notre vinaigrette à base du mélange d’huile olive/colza riche en oméga 3. Et en dessert, fraises ou pomme suivant vos envies.

 

Qu’avez-vous aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Vos idées d’amélioration et de complément sont les bienvenues, ainsi que votre expérience et vos retours !

  • Quelles sont vos habitudes de courses pendant votre grossesse ?
  • Avez-vous des astuces à partager concernant vos courses ?
  • De quoi avez-vous besoin pour améliorer vos courses pour réaliser vos menus de grossesse et ceux de vos enfants ?

Laissez votre avis juste en dessous, merci beaucoup !

N’hésitez pas à partager cet article avec les personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Noter si cet article vous a aidé
[Total : 0 Moyenne : 0]

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here