Comment cuisiner avec de l’alcool pendant la grossesse sans risque ? – Vidéo

4
227
cuisiner avec de l'alcool pendant la grossesse et l'allaitement

A quelle adresse dois-je vous envoyer les menus de grossesse ?
1 semaine type de menus pour apprendre à bien manger pendant la grossesse !

Déjà +1000 Futures Mamans dans la Tribu

1 SEMAINE DE MENU TYPE

La question revient souvent surtout en période hivernale. Nous avons dit au revoir aux salades composées qui nous ont fait plaisir tout l’été. Et nous faisons place aux soupes et au repas mijotés du terroir.

Cuisiner avec de l’alcool pendant la grossesse, ce n’est pas pas si simple !

Tous les modes de cuisson ne permettent pas de cuisiner avec de l’alcool pendant la grossesse. Tout comme certains modes de cuisson seront à éviter aussi durant l’allaitement et dans l’alimentation du jeune enfant.

Découvrez tout ce que vous devez savoir dans cette nouvelle vidéo pour apprendre à bien cuisiner avec de l’alcool pendant la grossesse en toute conscience. Objectif : la sécurité de votre bébé !

À vous de jouer !

Je tiens à remercier Marine de m’avoir posé cette question. En effet, je vous ai invité dans ma dernière vidéo à me poser toutes vos questions concernant votre alimentation durant votre grossesse ou allaitement. Mais aussi de l’alimentation de vos jeunes enfants.

Pour poser votre question comme Marine, vous pouvez le faire ici juste en dessous de la vidéo dans les commentaires.

Transcription texte (littérale) :

Bonjour,

C’est Julie du Blog Alimentation et Grossesse.

Alors aujourd’hui, j’ai reçu une question de Marine. Comme j’avais fait dans ma dernière vidéo, je vous invitais à poser vos questions sur des problèmes que vous pourriez éventuellement rencontrer sur l’alimentation au cours de votre grossesse, de votre allaitement et même pour votre jeune enfant.

Et du coup, j’ai reçu une question de Marine qui souhaite savoir : est-ce que l’on peut consommer des plats contenant de l’alcool. À savoir, est-ce que l’alcool s’évapore réellement de ces préparations ? Voilà, parce qu’elle souhaite, réellement respecter la tolérance zéro alcool pendant la grossesse. Donc aujourd’hui je vais répondre à cette question sur l’alcool dans les préparations pendant la grossesse.

Donc, on entend souvent dire que l’alcool s’évapore au cours de la cuisson pour laisser place qu’au goût. Alors, ce n’est pas si simple que ça en fait. L’alcool commence à s’évaporer à une température d’environ 78°C qui est bien en dessous de celle de l’eau, car elle est en ébullition à environ 100°C. En revanche, l’alcool ne disparaît pas complètement, parce que le mélange eau alcool va entrainer une évaporation plus lente.

En revanche, l’évaporation de l’alcool dans les plats va dépendre de différents critères comme le type d’alcool utilisé et la quantité, le temps de cuisson et aussi le mode de cuisson. Différentes études ont permis de calculer l’alcool restant dans différentes préparations. Donc, nous allons voir si oui ou non nous pouvons consommer des préparations à base d’alcool pendant la grossesse.

Donc, la réponse, ça va être oui et non. Parce que ça va vraiment dépendre du type de cuisson. Donc on peut constater que pour une cuisson mijotée qui aura mijoté environ 2h30, il va rester environ 5% d’alcool dans la préparation. Contre une préparation flambée, il va rester environ 75% de résiduel d’alcool au final. Donc, c’est vrai que du coup on se rend compte que ce n’est pas du tout identique.

Il faudra éviter toutes les préparations qui n’entraînent pas de cuisson comme les glaces et les sorbets où là il n’y a pas de cuisson. Donc l’alcool est là en quasi-intégralité même s’il aura perdu un peu en évaporation naturelle. Mais du coup, c’est un type de préparation qu’il faudra éviter. On évitera aussi toutes les préparations comme les gâteaux, les biscuits ou tout ce qui est flambé. Donc on oublie les crêpes flambées, les bananes flambées parce que voilà il reste encore un pourcentage d’alcool encore trop important qui pourrait être néfaste pour la santé de votre futur bébé.

En revanche, tous les plats mijotés qui auront été cuits suffisamment longtemps pourront totalement être consommés au cours de la grossesse et pourront même être donnés à de jeunes enfants. À savoir aussi que plus la cocotte va être grande, plus cela va permettre à l’alcool de s’évaporer facilement et rapidement. Donc, n’hésitez pas à sortir votre bonne vieille marmite bien grosse. Moi, je sais que par exemple, j’utilise ce genre de casserole pour faire mes plats en sauce par exemple mon boeuf bourguignon qui va mijoter vraiment plusieurs heures. Parce que c’est vrai que c’est le fait qu’il soit mijoté qui va permettre à la viande de devenir beaucoup plus tendre.

On évitera aussi d’ajouter l’alcool en toute fin de préparation ou au cours de la préparation, car cela ne laisse pas suffisamment de temps à l’alcool pour s’évaporer et rendre la préparation acceptable pour la femme enceinte. Comme on évitera les préparations qui utilisent des alcools fort comme le Whiskey, le Gran marnier, le Kirsch on privilégiera plutôt des préparations qui contiennent du vin ou du cidre qui sont des alcools contenant un pourcentage d’alcool moindre. On évitera donc les préparations qui ont une teneur élevée en alcool et qui nécessiteraient une cuisson beaucoup plus longue pour arriver au même résiduel d’évaporation. Donc voilà, ce sont des alcools à éviter au cours de la grossesse.

Donc, n’hésitez pas à vous faire plaisir avec un bon boeuf bourguignon par exemple. La cuisson est suffisamment longue pour vous permettre une sécurité pour votre bébé et pour vous même. Donc, n’hésitez pas à faire ce genre de préparations.

Donc après Marine me demandait parce qu’elle se posait la question quand elle mangeait à l’extérieur notamment sur son lieu de travail donc en restauration collective. Donc c’est vrai qu’avec ce type de plat il ne faut pas trop s’inquiéter, car de toute façon s’il n’est pas cuit suffisamment longtemps la viande elle va être dure et cela va être immangeable. Donc, au moindre doute n’hésitez pas à poser les questions. Soit aux personnes qui servent du coup ça peut être éventuellement les cuisiniers donc ils peuvent être flattés qu’on s’intéresse un peu à ce qu’ils font. Ou si c’est au restaurant, vous pouvez demander aux serveurs et ils iront poser la question en cuisine et vous serez ainsi rassuré.

Voilà donc on n’abandonne pas ce type de plat, car ils contiennent de l’alcool à la base. C’est vraiment le temps de cuisson, le long temps de cuisson qu’il va falloir se rappeler tout au long de votre grossesse. C’est ça qui fait que l’alcool aura suffisamment réduit et se sera évaporé pour le rendre complètement sans danger pour votre bébé.

À savoir aussi qu’il faut tenir compte de la quantité qu’on utilise. Donc il est vrai que par exemple, si l’on utilise un petit demi-verre comme ça pour une grosse préparation d’une dizaine de personnes, on regarde aussi que le résiduel d’alcool qui va rester dans notre assiette, ça ne fait pas grand-chose. Et là aussi cela n’aura pas de risque.

Voilà, j’espère Marine avoir répondu à votre question. Donc merci vraiment de l’avoir posée. Pour toutes les autres, n’hésitez pas si vous avez des questions. Vous pouvez poser vos questions soit en bas d’article dans les commentaires ou en dessous des vidéos. Je me ferai vraiment un plaisir d’y répondre.

Voilà, donc je vous remercie beaucoup d’avoir visionné cette vidéo jusqu’au bout, j’espère qu’elle vous aura plu. N’hésitez pas à vous abonner à la chaîne pour recevoir les futures vidéos. Je vous invite aussi à aller télécharger si vous le souhaitez votre semaine de menus spécial femmes enceintes gratuitement, directement sur le blog. Voilà !

Je vous souhaite une très belle grossesse et à bientôt.

Au revoir !

Téléchargez mes idées de menus et de recettes spécialement adaptées aux femmes enceintes

Qu’avez-vous aimé ou pas aimé dans cette vidéo ? On en discute dans les commentaires !

Vos idées d’amélioration et de complément sont les bienvenues, ainsi que votre expérience et vos retours !

  • Est-ce que cuisiner avec de l’alcool pendant la grossesse est problématique pour vous ?
  • Avez-vous des astuces pour remplacer l’alcool dans vos préparations à partager ?
  • Y a-t-il d’autres points que vous souhaiteriez aborder ?

Laissez votre question juste en dessous, merci beaucoup !

N’hésitez pas à partager cette vidéo avec les personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 COMMENTAIRES

  1. Intéressant ce rappel sur les modes et temps de cuissons qui permettent à l’alcool de s’évaporer, merci !
    Pour ma part, j’utilise du vin désalcoolisé (du vrai vin duquel on a retiré l’alcool, il en existe du rouge, du rosé, du blanc et même du pétillant) car il a un vrai goût de vin, on peut se faire plaisir en le buvant sans se stresser et il convient bien aussi pour la cuisson, je reviendrai à l’intensité de bons vins dans quelques mois 😉

    • Bonjour Laeticia,
      J’ai beaucoup de mal à me positionner concernant ce type de produits désalcoolisés. En effet, la législation européenne tolère l’appellation de « vin sans alcool » pour tout vin dont le degré d’alcool est inférieur à 7 %, ce qui reste un degré plutôt élevé. Bien souvent, la plupart de boissons désalcoolisées avoisinent plutôt un pourcentage de 0.3. Il sera donc nécessaire de bien vérifier les étiquettes des produits. Toutefois, toutes les recommandations concernant la femme enceinte restent sur le « zéro alcool pendant la grossesse ». Le pourcentage d’alcool dans les boissons désalcoolisées, tout comme le résiduel d’alcool dans un plat mijoté après 2h30 de cuisson sont très réduit. La question à se poser est : à partir de quel pourcentage existe-t-il un risque pour notre bébé ? Je pense que cette question ne peut être élucidée puisque de nombreux paramètres entrent en considération (quantité consommée, capacité d’absorption, etc). En revanche, ce type de produit devient très intéressant pour la cuisine, car on peut dire qu’après 2h30 de cuisson nous devrions approcher du zéro résiduel d’alcool ;).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here