Que manger enceinte pour une petite faim ? La noix, notre alliée pour les 9 prochains mois

0
291
Que manger enceinte pour lutter contre les petites fringales

A quelle adresse dois-je vous envoyer les menus de grossesse ?
1 semaine type de menus pour apprendre à bien manger pendant la grossesse !

Déjà +1000 Futures Mamans dans la Tribu

1 SEMAINE DE MENU TYPE

Merci de revenir sur Alimentation et Grossesse ! Si vous n'avez pas encore lu mon guide de nouveaux menus spécialement dédiés à la grossesse, vous voudrez sans doute le télécharger pour vous laisser guider pas à pas dans vos repas pendant toute une semaine : Merci de votre visite, et à bientôt sur Alimentation et grossesse ! Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !.

Voici enfin un plaisir à intégrer sans crainte pendant la grossesse qui apporte un nombre inestimable de propriétés. Elles seront votre meilleure amie ces 9 prochains mois en cas de petite faim. Accordez-vous un instant de pause pour une collation ou un goûter à savourer. Elles seront aussi à l’honneur dans de nombreuses recettes pour leur croquant et leur originalité. Aujourd’hui, je vais vous raconter une histoire sur que manger enceinte. Il était une noix…

La noix est un fruit comestible à coque. Elle est produite par les noyers. On la classe principalement dans les oléagineux avec les amandes, les noisettes et bien d’autres noix tel que la noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, etc.

Il faut savoir que le jeune noyer met environ dix ans avant de fructifier. Alors, pensons à la nature et respectons-la.

Quels sont tous les biens faits ?

Les noix sont riches en protéines tout comme les légumineuses et apportent entre 10 et 25g de protéines pour 100g. Bien sûr, nous n’en mangerons pas cette quantité, car elles sont aussi riches en graisses (lipides) même si ce sont de bonnes graisses, il ne faudra donc pas en abuser. Comme nous l’avons vu dans l’article sur les protéines, les protéines végétales sont déficitaires en un ou plusieurs acides aminés essentiels (c’est-à-dire que nous ne savons pas les fabriquer et qu’ils doivent donc être apportés par l’alimentation). Alors, que manger enceinte ? Pensez à l’alliance des noix et des légumineuses afin d’obtenir tous les acides aminés essentiels.

Les noix et autres oléagineux sont également riches en diverses vitamines et minéraux comme le calcium, magnésium et notamment en fer. Cela peut être une ressource notamment au troisième trimestre si vous avez tendance à être anémiée.

Aussi, elles sont riches en tryptophane qui est un acide aminé précurseur de la sérotonine. La sérotonine est un neuromédiateur responsable de l’apaisement et du bien-être, lui-même à l’origine de la mélatonine, hormone de régulation du sommeil. Noix et oléagineux, s’ils sont consommés dans l’après-midi cela favorise la sérénité et prépare à un bon sommeil.

Elles sont également riches en graisses, mais en bonnes graisses notamment en oméga 3. Vous vous souvenez de ces acides gras essentiels que nous avons abordés dans l’article sur les lipides pendant la grossesse.

Que manger enceinte : pensez aux oméga 3

Comme nous l’avons déjà vu, ces graisses sont souvent insuffisantes dans notre alimentation. Les graisses en générales ont reçu bien trop longtemps une mauvaise pub et ont été mises de côté à tort. Aujourd’hui, n’ayez plus peur de ces bonnes graisses que renferment les noix et autres oléagineux. En effet, elles contiennent des acides gras mono insaturés réputés pour leur protection cardiovasculaire. Mais aussi, les acides gras polyinsaturés, dont les oméga 3 qui sont essentiels, car notre organisme ne sait pas les fabriquer. Seule l’alimentation nous permettra de couvrir nos besoins.

Au cours de la grossesse, ils vont se révéler être indispensables pour le bon développement du cerveau de notre bébé notamment. Mais ils agissent également sur la régulation de l’humeur. Vous savez celle qui nous fait souvent défaut durant la grossesse et elle peut parfois nous pousser à grignoter.

Source magnésium pour vous protéger d’un accouchement prématuré

Ce minéral participe à plus de 250 réactions au sein de notre organisme, et pourtant il n’est pas toujours à un niveau optimum. En revanche, la consommation d’une petite poignée de noix ou d’amandes au quotidien permettra de couvrir déjà 15% des besoins journalier.

Le magnésium intervient dans la protection contre d’éventuelles contractions prématurées au cours de la grossesse.

N’avez vous jamais ressenti votre paupière cligner sans raison ? Ceci est un des signes de carence en magnésium. Cette carence pour être à l’origine de fatigue, de crampe et de trouble de l’humeur.

Une richesse en fibres pour lutter contre certains désagréments de la grossesse

La constipation est souvent l’un des principaux désagréments de la grossesse au cours du troisième trimestre. Bonne nouvelle, les noix et toute la famille des oléagineux sont riches en fibres et vont avoir une bonne action sur le transit intestinal.

Toutefois, il sera nécessaire de bien privilégier les produits complets contenant encore leur petite peau. À l’inverse, on évitera les produits émondés dont on aura retiré cette fameuse petite peau.

Que manger enceinte pour lutter contre nos petites fringales ?

Les noix et toute la famille des oléagineux ont une faible teneur en glucide et un apport idéal en lipides en fibres pour leur procurer un index glycémique très faible. C’est-à-dire qu’en consommant des noix et oléagineux le taux de sucre dans le sang va s’élever très progressivement, n’entraînant pas en retour une hypoglycémie réactionnelle. Comme c’est le cas lors de la consommation de produits sucrés comme les gâteaux, biscuits et autres viennoiseries qui sont souvent consommés en cas de fringale.

Ainsi, la consommation de noix et d’oléagineux procure un état de satiété prolongé sans variation importante de la glycémie. De ce fait, la régulation de l’appétit est beaucoup mieux maîtrisée.

Une étude publiée dans The European Journal of Clinical Nutrition en 2013 et menée par le Dr Mattes sur les effets d’une consommation de 28g ou 42g d’amandes sur notre organisme. Ce qu’il ressort est très intéressant. En effet, on constate une meilleure régulation de la glycémie au cours des heures suivant la consommation des amandes (élévation progressive du taux de sucre dans le sang et pas de rechute brutale). Ceci se répercute sur un moindre désir de grignoter au cours de la journée et une absence de prise de poids. En effet, même si l’apport calorique supplémentaire apporté par les amandes est effectivement présent cela est compensé par une réduction des apports alimentaires au cours du reste de la journée.

Par conséquent, cette étude révèle qu’une collation à base d’amandes, noix, et oléagineux permet de combler une petite faim ou fringale de manière très positive.

Quel sera la collation ou le goûter de qualité pendant la grossesse ?

Lors de mes consultations au cabinet, la plus grosse erreur que je rencontre chez les femmes enceintes ce sont tous les mauvais grignotages. Viennoiseries, biscuits, chips, gâteaux. Ces produits sont riches en calories et font donc prendre du poids. Aussi, cela ne permet pas d’être rassasié sur le long terme. Lorsque le contre coup arrive, il est à nouveau associé à un nouveau grignotage de ce type de produits. Elles me demandent que manger enceinte pour combler leurs petites faims.

Alors, pour répondre à notre question principale, que manger enceinte pour une petite faim est maintenant évidente. Il va falloir intégrer des noix et oléagineux pour caler une petite fringale.

Dans la matinée, au goûter ou en soirée une petite poignée de noix ou d’oléagineux sera la bienvenue. C’est l’atout idéal pour lutter contre les fringales de la femme enceinte.

Mon goûter et celui de mes enfants

À la maison pour le goûter, nous consommons une poignée d’oléagineux que nous varions régulièrement. Nous aimons les noix, noisettes, amandes, noix de cajou, noix du Brésil, noix de pécan ou un mélange de chaque. Nous associons à un fruit et/ou un peu de chocolat noir.

C’est un petit goûter plaisir qui fait l’unanimité. Il est riche en oméga 3 et magnésium qui sont des micronutriments particulièrement déficitaires dans notre alimentation actuelle. En plus d’apporter du plaisir, le chocolat aura bien d’autres avantages. En effet, il a une action sur la disponibilité du tryptophane. Comme nous l’avons vu plus haut celui-ci intervient dans l’apaisement et la sérénité. Mais il joue aussi un rôle sur la qualité de notre sommeil. Aussi, le chocolat est riche en magnésium. Mais surtout, il apporte des polyphénols qui sont des molécules antioxydantes et protectrices.

Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès et dévorer toute la tablette de chocolat. Un à deux carrés seront suffisants.

Points essentiels à retenir : que manger enceinte pour caler une petite faim ?

  • Les noix et oléagineux sont notre atout contre les petites fringales de la femme enceinte
  • Ils sont riches en oméga 3 et magnésium qui sont des micronutriments particulièrement déficitaires dans notre alimentation actuelle.
  • Nous n’aurons pas de pic de glycémie, grâce aux fibres et aux lipides qu’ils contiennent. Cela leur donne l’avantage de procurer une bonne satiété qui sera durable.
  • Elles peuvent être associées à un peu de chocolat et/ou à un fruit. Ainsi, elles tiendront une place dans notre goûter idéal pour lutter contre les petites faims. Cela sera un goûter aux nombreuses vertus.
  • À choisir non grillés, non salés et de préférence bio.
  • À consommer avec modération et en pleine conscience 😉 pour accroître l’impact bénéfique.

Téléchargez mes idées de menus et de recettes spécialement adaptées aux femmes enceintes

Qu’avez-vous aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Vos idées d’amélioration et de complément sont les bienvenues, ainsi que votre expérience et vos retours !

  • Quelles difficultés rencontrez-vous concernant vos éventuelles fringales ou petites faims ?
  • Quels types de collations où goûter avez-vous l’habitude de prendre pendant votre grossesse ?
  • Avez-vous des astuces anti fringale à partager ? Quel est votre type de collation favorite ?

Laissez votre avis juste en dessous, merci beaucoup !

N’hésitez pas à partager cet article avec les personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here