Tisane femme enceinte – Peut-on boire du thé et des tisanes pendant la grossesse ?

0
20488
Tisane femme enceinte

Été comme hiver, chauds ou froids, les thés et les tisanes sont des boissons hydratantes. Elles sont riches en polyphénols. C’est une molécule naturelle anti oxydante, qui suscite de plus en plus d’intérêt dans la prévention de nombreuses maladies (cancer, maladies cardiovasculaires…). Alors thé ou tisane femme enceinte ?

Mais quelles différences y a-t-il entre le thé et la tisane ?

– le thé contient de la théine qui limite l’absorption du fer non héminique (d’origine végétale), contrairement à la tisane.

– le thé doit être infusé dans de l´eau frémissante durant 3 à 4 minutes tandis que pour la tisane doit être infusé dans de l’eau bouillante pendant 15 minutes.

Pendant ma grossesse, ma consommation de thé n’a pas changé. Une boisson chaude, c’est toujours agréable, surtout qu’une bonne partie de ma grossesse était en hiver. Le manque de fer peut conduire à une anémie caractérisée notamment par une grande fatigue et une vulnérabilité aux infections. Pour ne prendre aucun risque et conserver mon stock en vue de l’accouchement, j’ai fait quelques adaptations dans mes habitudes. Nous allons voir cela dans quelques lignes.

Avant tout petit rappel sur le fer. Il existe sous deux formes dans les aliments :

La forme héminique d’origine animale (viande, poisson) qui est mieux absorbée par l’intestin que la forme non héminique d’origine végétale (légumes secs, légumes)

Les besoins en fer sont indispensables pour le transport de l’oxygène. Ils sont d’autant plus importants au cours de la grossesse, notamment en fin de grossesse pour compenser les pertes liées à l’accouchement.

Voici de précieux conseils à suivre pour le thé et tisane femme enceinte :

Pour les femmes enceintes, il sera préférable de consommer du thé sans théine (type thé rouge) ou des tisanes. Sinon, il sera recommandé de boire le thé en dehors des repas pour ne pas gêner l’absorption du fer (au moins une heure avant ou une heure après un repas).

Si vous êtes végétariennes, ce conseil est d’autant plus précieux. Pourquoi ? Car votre apport en fer dans votre alimentation est plus faible à cause du manque d’aliments d’origine animale.

Comment contrer les effets négatifs sur l’absorption du fer pendant la grossesse ?

Il sera conseillé de consommer de la viande rouge, riche en fer et qui est très bien absorbé. Sachez aussi que la vitamine C augmente l’absorption du fer non héminique. Alors, faites-le plein d’agrumes et de légumes verts.

Si vous craignez d’augmenter les insomnies courantes pendant la grossesse et de ne plus dormir la nuit, pas d’inquiétude. Il existe de nombreux thés sans théine et une grande gamme de tisanes pour votre consommation quotidienne.

Mais cela n’empêchera pas bébé de faire la fête dans votre ventre s’il l’a décidé.

Thé au lait ou avec du citron (riche en vitamine C) permettrait d’améliorer l’absorption du fer. Cependant, le lait dans le thé réduirait l’effet bénéfique du thé sur la santé.

Pour toutes celles qui consomment plusieurs tasses de thé par jour, faites attention aux quantités de sucre. Ça peut aller très vite et gare aux kilos qui s’installent pendant la grossesse.

Ces 9 prochains mois seront parfaits pour découvrir de nouvelles saveurs. Alors, faites-vous plaisir.

Pour résumer :

  • Oui aux thés sans théine et aux tisanes chez la femme enceinte
  • Pour les thés traditionnels à consommer de préférence entre les repas car il limite l’absorption du fer
  • Faites le plein en vitamine C notamment grâce aux agrumes pour optimiser l’absorption du fer
Noter si cet article vous a aidé
[Total : 1 Moyenne : 4]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here