Accueil Alimentation et Grossesse Fondue, raclette, tartiflette pendant la grossesse : la préoccupation des femmes enceintes

Fondue, raclette, tartiflette pendant la grossesse : la préoccupation des femmes enceintes

14
277768
fondue,raclette tartiflette grossesse

L’hiver arrive et vous n’échapperez pas à l’envie de manger une bonne fondue, raclette ou tartiflette pendant votre grossesse. Nous allons voir dans cet article comment enceinte, nous allons passer un hiver en toute sérénité. Ce type de plat refait surface au retour du froid. Nous sommes souvent partagés entre l’envie de nous faire plaisir, mais aussi de protéger notre bébé.

Ai-je droit à tous ces plats délicieux et gourmands ? Ces plats montagnards sont-ils sans risque pour ma grossesse et mon bébé ? Raclette, fondue et tartiflette, qu’en est-il pour la femme enceinte ?

Le froid se fait sentir ou les vacances au ski approchent et l’on pense déjà à toute la gamme de plats à base de fromages qui nous réchauffent. Traditions ou institutions, le plaisir est souvent au rendez-vous. Mais bien souvent, c’est le casse-tête pour toutes les femmes enceintes. Il est difficile de s’y retrouver entre tous les interdits.

Beaucoup d’entre vous m’ont souvent posé la question, à savoir si ces plats sont autorisés pendant la grossesse. Aujourd’hui, je vous dévoile tout. Alors, n’en perdez pas une miette ;).

Fondue, raclette et tartiflette, y a-t-il un danger pour la grossesse ?

Entre listeria, fromages au lait cru et “tous les on-dit” à ce sujet ,on est souvent vite dépassé. On ne sait plus ce que l’on peut ou ne pas manger.

Les personnes qui ont lu cet article on aussi lu :  Enceinte que manger pendant les fêtes ? Mes 9 astuces

Nous allons voir dans quelques instants tout ce qu’il faut savoir sur la fondue, la raclette, la tartiflette et le Mont-d’or chaud. Ainsi, vous serez prête quand l’occasion se présentera.

Petit rappel pour être incollable sur la listeria. Cette bactérie se développe entre 4 et 37°C. Le froid, même la congélation ne la détruit pas. Cependant, sa destruction est totale à partir de 70°C. Nous avons là toutes les informations nécessaires pour prendre notre décision.

Nous y voilà ! Vous allez savoir si vous pouvez manger de la raclette et de la fondue pendant votre grossesse.

Température de chauffe nécessaire des appareils à raclette et fondue pour une compatibilité avec la grossesse

La plupart des appareils à raclette et caquelon à fondue ont une puissance de chauffe supérieure à 80°C.

Nous savons que la listeria est détruite à partir de 70°C. Vous serez heureuses de constater que c’est OK pour la raclette et la fondue. Même si le fromage est au lait cru, il n’y a pas de problème. Le fromage sera suffisamment chauffé pour écarter tout risque de contamination à la listeria.

Fromage au lait cru, au stand à la coupe, à la ferme ou chez le fromager :

Par la même occasion, vous pouvez vous faire plaisir lors de la consommation de fondue ou de raclette pour acheter du bon fromage à la ferme ou chez le fromager. En effet, dans ce cas de figure et uniquement dans celui-là, le fromage est chauffé à une température détruisant les risques de listeria. Cela est tout à fait compatible avec la grossesse et la santé de bébé.

En revanche, et j’insiste bien sur le fait qu’il ne faut pas acheter votre fromage au stand à la coupe ni chez le fromager si le fromage ne subit pas une cuisson suffisante. Pour le manger tel quel accompagné d’un bout de pain à la fin du repas, les risques de listeria persistent. Dans ce cas,  il faudra se reporter à notre liste de fromages.

Qu’en est-il pour la tartiflette ?

Pour ce qui est de la tartiflette, là encore zéro risque puisque votre plat va passer au four à 200°C pendant environ 20 minutes. Ce sera également le cas concernant le Mont-d’or chaud. Aucun risque de listeria.

Les personnes qui ont lu cet article on aussi lu :  Mon premier podcast ! Fondue, raclette et tartiflette pendant la grossesse

Fondue, raclette, tartiflette grossesse, faisons le point maintenant :

Donc pour tous les fromages fondus, à faire fondre ou à chauffer même ceux au lait cru (comme les fromages utilisés pour la raclette, la fondue, la tartiflette, le Mont-d’or chaud) il n’y a pas de risque. Tant que le fromage est chauffé au moins 2 minutes à cœur à une température minimum de 70°C, c’est sans danger. La température est suffisante et aura détruit tout risque de listeria.

Avis à toutes les femmes enceintes, manger de la fondue, de la raclette ou de la tartiflette est sans aucun risque pour votre grossesse et votre bébé. Il sera également autorisé de consommer des préparations à base de fromage cuit ou grillé, et cela en toute sécurité.

Voici enfin une bonne nouvelle surtout quand on doit déjà se passer d’un bon Tartare de boeuf ou d’une entrecôte saignante et du fromage fermier en fin de repas.

Mon dernier conseil sera de rester raisonnable. Une consommation trop régulière de tous ces plats à base de fromage est à éviter. N’oubliez pas qu’ils sont riches en graisses. Les calories et les kilos peuvent vite s’accumuler. Mais une fois de temps en temps une fondue, une raclette ou une tartiflette pourra parfaitement s’intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Alors, faites-vous plaisir, mais avec modération ;).

Point essentiel à retenir :

Pour résumer, fondue, raclette, tartiflette grossesse, que peut-on manger :

  • Le fromage est suffisamment chauffé pour détruire tout risque de listeria
  • Raclette ok, c’est autorisé
  • Fondue ok, c’est autorisé
  • Tartiflette ok, c’est autorisé
  • Mont d’Or chaud ok, c’est autorisé
  • Tous ces plats sont donc autorisés pendant la grossesse. Cependant avec modération et de façon ponctuelle pour ne pas avoir de mauvaise surprise sur votre balance 😉

Tout est validé pour vivre pleinement votre grossesse cet hiver. Les plats à base de fromages cuits sont autorisés. Alors, ne passez pas à côté d’une bonne fondue ou d’une raclette pour vous réchauffer cet hiver.

Retrouvez 16 recettes de fondue pour encore plus de plaisir pendant votre grossesse.

Retrouvez également tout ce qu’il faut savoir sur la fondue, raclette et tartiflette pendant la grossesse dans mon podcast. Vous y trouverez une recette en bonus. 😉

Les personnes qui ont lu cet article on aussi lu :  16 Recettes de fondues fromages pour femme enceinte

Téléchargez mes idées de menus et de recettes spécialement adaptées aux femmes enceintes

Qu’avez-vous aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Vos idées d’amélioration et de complément sont les bienvenues, ainsi que votre expérience et vos retours !

  • Avez-vous des demandes particulières pour d’autres préparations à bases de fromages ?
  • La raclette permet de découvrir différents fromages sous une texture différente. Avez-vous pensé à développer le goût de vos enfants pour le fromage à travers ce type de plat ?
  • De quoi avez-vous besoin pour améliorer vos habitudes de consommations de fromages tout au long de grossesse ?

Laissez votre avis juste en dessous, merci beaucoup !

N’hésitez pas à partager cet article avec les personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

14 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, votre article me rassure car je lis des informations totalement contradictoires sur le net.. J’ai mangé une raclette la semaine dernière à base de morbier au lait cru, et je commençais à m’inquiéter..
    Par ailleurs, je me rends compte que je consomme des fromages au lait thermisé, est-ce suffisant pour se protéger de la listeria? Y a-t-il un réel risque de la contracter avec ce genre de fromage?
    Merci beaucoup de votre réponse!

    • Bonjour,
      effectivement les données sont tellement nombreuses concernant la listéria qu’il n’est pas facile de faire le tri. Concernant l’utilisation de fromages au lait cru pour des plats tel que la fondue, raclette et tartiflette il n’y a pas de doute, car le chauffage du fromage est suffisant soit au-dessus de 70°C.
      En revanche, je ne suis pas convaincu quant aux fromages au lait thermisé. La thermisation est un léger chauffage que subit le lait (de 45 °c pendant 30 minutes à 72°c pendant 1 seconde). Il est dit que le but est d’aseptiser “en partie le lait” et donc éventuellement détruire certains germes pathogènes (mauvais microbes) comme la listéria qui pourraient être présents.
      Voilà la question que je me pose. Est-ce qu’une seconde de chauffage à 70°C est suffisante pour détruite complètement la listéria ? On trouve aussi comme quoi le procédé de thermisation est un chauffage du lait à une température comprise entre 57 et 68 °C pendant 15 secondes.
      Pour ma part, je serai d’avis de ne prendre aucun risque (même s’il semble faible) et d’éviter la consommation de ce type de fromage sauf s’il est chauffé à bonne température par nos soins.
      Julie

    • Bonjour Alison,
      Merci pour votre message
      J’espère que vous vous êtes fait plaisir cet hiver avec les raclettes, tartiflettes et fondues et avez savouré ce moment
      Julie

  2. Bonsoir j’ai mangé un buns fromage raclette (brûlant à la sortie du micro onde) et je flippe. J’ai arrêté de manger en me disant que ce n’était peut être pas recommandé.

    • Bonsoir Clotilde,
      Je dirais que vu que les buns sont des produits industriels, normalement le fromage utilisé sera pasteurisé enfin si c’est “du vrai fromage”.
      J’ai trouvé la composition du produit et vu la liste à rallonge, ça ne révèle rien de bon :
      Liste des ingrédients : Farine de blé, eau, morceaux de raclette (13%) [colorants : rocou, caramel, E120 cochenille), conservateur (lysozyme)], margarine (huile de palme et de colza, sel, colorant : bêta-carotène), crème (5%), tomates, mozzarella, pommes de terre, jambon fumé (3%) [viande de porc, eau, sel, sirop de glucose, dextrose, antioxydants (E331, E301, extraits de romarin), conservateur (E250), fumée], jambon (3%) [viande de porc, sel, sucre, stabilisants (E450, E451), antioxydants (extraits de romarin, E301), conservateur (E250), fumée), œufs, raclette (2%), farine d’avoine, sucre, lactose, protéines de lait, levure, jus de citron concentré, amidons modifiés, sel, bouillon de légumes (amidons, extrait de levure, maltodextrine, huile de tournesol, poivre, noix de muscade, fenugrec, extraits de livèche), extrait de levures, stabilisant (E461), épaississant (gomme xanthane), extrait de malt, farine de blé fermenté, poivre, poivre de Cayenne, agent de traitement de la farine (cystéine), antioxydant (acide ascorbique).

      Franchement, je recommanderai d’éviter complètement ce type de produit grossesse ou pas. De plus, c’est un produit très gras notamment riche en graisses saturées. Il contient du sucre et du sel (33% des besoins journaliers)

      Pour plus d’infos sur les produits industriels vous pouvez consulter l’article : https://www.alimentation-et-grossesse.com/produits-industriels-a-remplacer-pendant-la-grossesse/

      Concernant l’utilisation du micro-onde pour cuire et les risques de listéria, je ne suis pas sure qu’on atteigne une température à coeur suffisante, mais surtout homogène pour éliminer tout risque de listéria. Voici ce que j’ai trouvé sur le site sécuriteconso.org : en effet, les microorganismes pathogènes éventuellement présents dans les produits à cuire ne sont détruits que si chaque point de l’aliment est soumis pendant quelques minutes à une température suffisante.

      J’espère que cela vous aura éclairé

  3. Bonjour,

    Et pour la viande avec le fromage et les pomme de terre nous pouvons manger quoi? parce que perso l’alcool je m’en moque (pas de manque du tout), le tabac je fume pas mais alors je suis culinairement frustré!
    Merci de votre retour

    • Bonjour,
      Je comprends votre frustration ! J’ai eu le même souci surtout que nous vivons en Haute-Savoie et ce type de plat est très fréquent durant l’hiver. Pour accompagner la raclette, on pourra s’orienter vers du jambon blanc, blanc de dinde ou de poulet sous vide. Les autres types de charcuteries sont à éviter tout comme le rayon à la coupe du supermarché. Une fois le paquet ouvert, il faut le conserver au frais et il est à consommer rapidement. Autre option, c’est d’utiliser les tranches de bacon maigre qu’il faut bien sûr préalablement faire cuire pour éliminer le risque de listéria (https://www.alimentation-et-grossesse.com/listeria-grossesse-voici-comment-reduire-les-risques/)
      Courage vous retrouverez vite tous vos petits plaisirs !!

  4. Bonjour Julie,
    Merci pour vos conseils et surtout des idées recettes !
    Je ne suis pas immunisé contre la toxo.
    Ce week-end nous sommes invités pour une raclette, j’ai lu vos conseils sur ce que je peux manger mais je me pose la question de la charcuterie qui est sur le plateau et qui pourrait toucher le jambon blanc …
    Ils ne sont bien sûrs pas encore au courant nous souhaitons attendre la fin du 1er trimestre.
    Je ne voudrais pas éveiller les soupçons en leur demandant de me faire une assiette à part de jambon.
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Céline

    • Bonjour Céline,
      Félicitations pour votre grossesse. J’espère que tout se passe bien et que vous êtes épargnée des désagréments de ce premier trimestre.

      Je dois dire que vous êtes dans une position délicate, car effectivement si le jambon blanc est pris au stand à la coupe il y a un risque de contamination par les ustensiles ou le personnel. Même s’il est pris sous vide et qu’il est en contact avec le reste de la charcuterie, le risque de contamination est également présent.

      Plusieurs solutions possibles :
      1. Soit ne pas manger de charcuterie pour ne prendre aucun risque (par rapport aux protéines, on peut toujours dire que vous avez eu des problèmes aux reins récemment et que le médecin vous a recommandé de limiter vos apports en protéines sachant que le fromage en apporte déjà pas mal aussi).

      2. Soit vous pouvez proposer de vous charger d’apporter vous-même de la charcuterie et de prévoir une assiette avec jambon blanc et blanc de poulet/dinde sous vide (pour ne pas que ce soit trop louche) et le reste de la charcuterie sur une autre assiette.

      3. Autre option, si l’appareil est combiné avec une pierrade vous pouvez le faire cuire (la température sera suffisante pour détruire les risques). Vous pouvez également couper des petits morceaux de jambon que vous ajouterez à votre fromage dans votre caquelon. On aura ainsi une cuisson (à laisser suffisamment longtemps pour que la température à cœur soit suffisante).
      En revanche, dans l’assiette c’est plus compliqué, car il faudrait être vigilant à bien séparer le non cuit du cuit (pas de contact).

      4. Avec l’option sans charcuterie, vous pouvez aussi proposer d’apporter des légumes croquants (carottes, brocolis, choux fleur..) cela se marie très bien avec la raclette.

      5. Pour ce qui est d’éviter l’alcool au cas où vous avez l’habitude de boire avec vos invités (c’est souvent avec l’alcool que l’on se fait griller :)!) à nouveau, le fait de dire que vous avez un traitement antiobio (on peut ressortir l’histoire du problème aux reins) et que vous ne pouvez pas prendre d’alcool. (J’espère juste qu’il n’y aura pas d’infirmière ni de médecin dans le lot, car sinon les questions seront au rendez-vous :)). Pensez à proposer le thé comme boisson d’accompagnement (cela aide à la digestion et limite la sensation de soif après le repas du fait que ce soit un plat riche en sel).

      Je suis désolée, mais je n’ai pas de vraie solution miracle. J’espère que ces options pourront vous aider.

  5. Merci Julie pour tous ces conseils !!!!
    J’ai opté pour l’option 2 porter la charcuterie du coup j’ai pris soin de faire une assiette charcuterie classique et mettre dans une autre assiette le jambon qui, en général ne plait pas forcément à ceux qui préfère le “gras”, c’est passé nickel !
    J’ai essayé le jambon dans le caquelon même s’il était sous vide et c’est une bonne idée.
    Pour l’alcool je ne suis pas une grande adepte à la base, j’ai prétexté un repas déjà bien arrosé la veille que là je préférais rester sage !
    Merci encore, vous avez un blog très riche en infos et astuces pour les futures mamans 🙂

    • Super nouvelle ! Vous avez merveilleusement bien protégé votre petit secret que vous pouvez continuer à savourer avec votre conjoint jusqu’à la fin de ces 3 mois ;).
      Ce qui est très bon aussi avec la raclette, c’est d’ajouter au fromage un peu d’échalotes émincées, cela permet d’apporter du piquant. J’adore l’alliance des deux !
      Merci pour votre message, cela me fait très plaisir. Des petits cadeaux de ce genre en cette période de fêtes, c’est très appréciable. A tout bientôt

  6. Bonjour, Si je puis me permettre de nuancer vos propos, j’ai préparé cette semaine un mont d’or au four. 220°C pendant 25 min, four préchauffé. Me basant sur l’information de 70°C que vous donnez pour être sûr de détruire les bactéries j’ai dégainé mon thermomètre culinaire et le dit fromage atteignait péniblement les 50°C… j’ai remis encore un peu au four bien que le fromage était d’aspect prêt à consommer (croûte dorée, fromage liquide qui moussait même un peu au dessus). Je ne dépassais toujours pas les 60°C avec 10 min de plus… je me suis donc abstenue de mont d’or ! Je doute que la tranche de raclette atteigne également les 70°C… prudence donc 🙂

    • Bonjour Sophie,
      Le fait que le Mont D’Or soit très épais, cela peut effectivement demander plus de temps pour la montée en température. Peut-être faudrait-il partir sur une cuisson à plus basse température pendant un certain temps puis augmenter ensuite. Ou sinon, il est possible de le couvrir avec du papier d’aluminium ou cuisson par exemple afin d’éviter qu’il ne dore de trop. Cela sera différent pour la raclette le fromage est très mince et il entre vite en ébullition au bout de quelques minutes dans le caquelon. La prudence est de rigueur en ce qui concerne l’alimentation en générale car les risques de contamination peuvent parfois arriver, cependant il ne faut pas non plus que cela devienne source de stress. Les cas de contamination sont extrêmement faible en France. Essayez de rester Zen 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Une semaine pour bien manger

pendant la grossesse et rester en forme !

Mes menus : (ptit dej, déjeuner, collation et dîner)

Entrez votre Prénom et Email pour Recevoir tout de suite
mes conseils et commercer à bien manger pendant la grossesse ! C'EST GRATUIT !!!

Pour les Futures Mamans en pleine forme